Votre recherche
banner_11.jpg
ACTUALITES
Publiée le 22/12/2017


Publiée le 22/12/2017


Publiée le 24/07/2017


Publiée le 03/07/2017


Publiée le 26/10/2016


Publiée le 17/10/2016


Publiée le 01/08/2016


Publiée le 24/06/2016


Publiée le 21/06/2016


Publiée le 12/04/2016


Publiée le 11/03/2016


Publiée le 03/03/2016


Publiée le 22/02/2016


Publiée le 22/02/2016


Publiée le 22/02/2016


Publiée le 19/02/2016


Publiée le 10/02/2016


Publiée le 03/12/2015


Publiée le 23/11/2015


Publiée le 23/11/2015


Publiée le 06/11/2015


Publiée le 06/10/2015


Publiée le 30/09/2015


Publiée le 21/09/2015


Publiée le 24/07/2015


Publiée le 21/05/2015


Publiée le 16/04/2015


Publiée le 14/04/2015


Publiée le 28/03/2015


Publiée le 23/03/2015


Concatez-nous

Print This Page   Save Page as PDF   Email This Page   Facebook    Twitter  

Le fondateur

Le fondateur : François SPOERRY, un architecte-marin

 

Un petit garçon de 6 ans vient admirer régulièrement les maquettes des cités lacustres exposées au musée de Zurich. Il est émerveillé par ces petites huttes sur pilotis et leur petit canoë. Devenu adulte, il rêve d’une maison au bord de l’eau et... d' un bateau devant sa porte…

 

Il s’inscrit aux Beaux-Arts avec un souvenir ébloui de la découverte des civilisations grecque et romaine et de leur architecture traditionnelle et  contemporaine. Il y reçoit l’enseignement du professeur Eugène Beaudoin et devient l’assistant de Jacques Couelle, avec qui il participe à la construction de belles demeures sur la Côte-d’Azur. Cette initiation au métier de bâtisseur lui permet d’être reçu premier au concours des Beaux-Arts en 1936.

 

Fondateur1

Cependant, la mer est sa vocation première, et s’il n’est pas devenu officier de la marine marchande en raison d’un léger problème de vue, il se définit lui-même comme « architecte-marin ».

 

 

Engagé dans la résistance pendant la seconde guerre mondiale, il est déporté sur dénonciation dans les camps allemands. C’est entre Buchenwald et Dachau qu’il apprend à faire « la part entre l’accessoire et l’essentiel » et… qu’il dessine sa maison de Port Grimaud !

 

 

Il obtient en 1948 son diplôme d’architecte et crée son agence en s’entourant de collaborateurs admiratifs comme lui, des villages traditionnels et de l’architecture des anciens.

 

Opposé à « l’architecture brutaliste » de le Corbusier, qu’il décrit comme « de grands ensembles qui sont la lèpre de notre civilisation urbaine » et « qui ont fait des millions de malheureux », il préfère « l’architecture douce » qui respecte les patrimoines locaux.

 

Né le 28 décembre 1912 à Mulhouse, François Spoerry est mort le 11 janvier 1999. Il repose dans l'église de Port Grimaud.