Votre recherche
banner_10.jpg
ACTUALITES
Publiée le 02/04/2019


Publiée le 14/03/2019


Publiée le 19/02/2019


Publiée le 24/07/2017


Publiée le 01/08/2016


Publiée le 24/06/2016


Publiée le 21/06/2016


Publiée le 12/04/2016


Publiée le 11/03/2016


Publiée le 03/03/2016


Publiée le 22/02/2016


Publiée le 22/02/2016


Publiée le 22/02/2016


Publiée le 19/02/2016


Publiée le 03/12/2015


Publiée le 23/11/2015


Publiée le 23/11/2015


Publiée le 06/11/2015


Publiée le 06/10/2015


Publiée le 30/09/2015


Publiée le 21/09/2015


Publiée le 21/05/2015


Publiée le 16/04/2015


Publiée le 14/04/2015


Publiée le 28/03/2015


Publiée le 23/03/2015


Publiée le 23/03/2015


Publiée le 02/01/2015


Publiée le 08/12/2014


Publiée le 28/11/2014


Concatez-nous

Print This Page   Save Page as PDF   Email This Page   Facebook    Twitter  
Disparition de Jean Louis Théobald

Nous vous annoncions le décès de Jean Louis Théobald survenu le 1er septembre 2012 au Val de Grâce.


Sa disparition laisse un vide dans notre cité tant il s'agissait d'un homme hors du commun qui, sa vie durant, a suivi un parcours exemplaire.

 

Jl_Theobald1


Jean Louis Théobald est né à Besançon le 12 mars 1923. En 1942, il suit des études de médecine qu'il interrompt pour entrer dans la Résistance. Il est choisi la même année par Jean Moulin à Lyon comme Officier de Liaison avec le Général Delestraint, chef de l'Armée secrète.


Il est arrêté par la Gestapo avec le Général à Paris en 1943, emprisonné à Fresnes, condamné et déporté en Allemagne avec l'équipe de Jean Moulin.


Evadé durant son transport en 1944 et revenu en France, il passe en Espagne et en Afrique du Nord, affecté sur sa demande au 1er régiment de fusiliers marins de la 1ère division française libre avec laquelle il combat en Italie puis, après le débarquement en Provence, participe à la libération de la France (Toulon, Lyon, Belfort) trois fois blessé avant la fin de la guerre contre l'Allemagne.


Après la guerre, Jean Louis Théobald sert en Indochine et en Afrique comme Administrateur de la France d'Outre-Mer puis diplomate aux USA et en Allemagne.

 

Jean Louis Théobald était capitaine de vaisseau (honoraire), grand officier de la Légion d'honneur et membre d'honneur de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Besançon et de Franche Comté et de l'Académie de Lyon.

 

En 1963, haut fonctionnaire de l'Administration française et délégué à l'aménagement de la côte d'azur, il fait connaissance, tout à fait par hasard, de François Spoerry avec qui il s'entretient longuement sur le projet de la cité lacustre de Port Grimaud. C'est lui qui préparera et délivrera le permis de construire, dans le cadre de ses fonctions.


En 1971, il devient propriétaire à Port Grimaud. En 1978, il entre au Conseil d'Administration dont il fut Vice-Président durant plusieurs années. Du fait de ses compétences en de nombreux domaines, il a participé très activement à la gestion de la cité et a pris part à l'aboutissement de nombreux dossiers importants.


Toute la communauté Port Grimaudoise, touchée par le départ de Jean Louis Théobald tenait à lui rendre hommage.


Ses obsèques seront célébrées vendredi 7 Septembre à 10 h 30 à la chapelle Notre Dame du Val de Grâce.

 

Publiée le 2012-09-05 08:44:16