Votre recherche
banner_10.jpg
ACTUALITES
Publiée le 03/10/2019


Publiée le 02/04/2019


Publiée le 14/03/2019


Publiée le 19/02/2019


Publiée le 24/07/2017


Publiée le 24/06/2016


Publiée le 21/06/2016


Publiée le 12/04/2016


Publiée le 11/03/2016


Publiée le 03/03/2016


Publiée le 22/02/2016


Publiée le 22/02/2016


Publiée le 22/02/2016


Publiée le 19/02/2016


Publiée le 03/12/2015


Publiée le 23/11/2015


Publiée le 23/11/2015


Publiée le 06/11/2015


Publiée le 06/10/2015


Publiée le 30/09/2015


Publiée le 21/09/2015


Publiée le 21/05/2015


Publiée le 16/04/2015


Publiée le 14/04/2015


Publiée le 28/03/2015


Publiée le 23/03/2015


Publiée le 23/03/2015


Publiée le 02/01/2015


Publiée le 08/12/2014


Publiée le 28/11/2014


Concatez-nous

Print This Page   Save Page as PDF   Email This Page   Facebook    Twitter  
Les nouveaux coches d'eau sont arrivés

Le premier coche nouvelle génération « tout électrique » a été mis à l’eau le 15 février 2011 et, depuis, fait des essais quotidiennement dans les canaux.

 

 

Port_Grimaud._Nouveau_coche_1

 

Ce bateau sera opérationnel le 25 février et sera suivi la semaine suivante par l’arrivée d’un deuxième bateau identique. Trois bateaux au total seront en service au mois d’avril.

 

Ces nouveaux bateaux, comme vous pourrez le constater, sont identiques aux anciens coches avec pour seules différences, 48 cm de plus en longueur et 20 cm de plus en largeur. L’autre particularité est qu’ils sont construits en fibre de verre et résine polyester, alors que les anciens étaient en contreplaqué marine plastifié.

 

 

Port_Grimaud._Nouveau_coche_6

 

Ces nouveaux coches sont, comme cela avait été annoncé, à propulsion tout électrique par deux moteurs d’une puissance de 10 kilowatts chacun, avec un système à aimant permanant (sans balai). Ces moteurs sont refroidis au moyen d’un serpentin placé sous la coque. Ces deux moteurs électriques sont alimentés par un pack de batteries pesant 2,2 tonnes en système plomb ouvert produisant 810 ampères/heure. Egalement, par 18 m² de panneaux photovoltaïques qui génèrent entre 10 et 20 ampères et sauvegardent constamment de l’électricité stockée dans les batteries. Par cette conception, l’autonomie en état de marche de ces bateaux dépasse les 20 heures.

Port_Grimaud._Nouveau_coche_2  Port_Grimaud._Nouveau_coche_3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Port_Grimaud._Nouveau_coche_4

 

Toutes les nuits, les batteries seront rechargées pour une mise à niveau.

 

Il s’agit là d’une technologie nouvelle et innovante qui devra faire l’objet très certainement de quelques mises au point lors de l’utilisation à plein régime de ces bateaux.

 

Si certains petits incidents devaient perturber quelque peu la bonne marche du service, nous savons pouvoir compter sur votre compréhension.

 

Forte d’un bilan carbone nul et d’un déplacement totalement silencieux des nouveaux Coches, l’Association Syndicale poursuit, dans l’intérêt de ses membres, sa politique de protection de son environnement naturel unique et de développement durable.

 

 

Port_Grimaud._Nouveau_coche_5

 

Publiée le 2011-02-24 08:07:06